Vous êtes ici

N° 118 :

Avis

Dans la suite de la loi de 2005, de nombreuses associations de personnes touchées par un handicap revendiquent une réglementation complémentaire et adaptée concernant les fréquentes carences de leur vie affective et sexuelle. Certaines d’entre elles souhaitent même que la réglementation permette la mise en place de services d’accompagnement sexuel comme il en existe chez nos voisins européens tels l’Allemagne, les Pays Bas, la Suisse, le Danemark.